Loading

Cap sur la côte d'Opale

Elle doit son nom à un peintre fasciné par ses lumières changeantes. De Dunkerque à Berck-sur-Mer, la côte d'Opale possède un pouvoir précieux : celui de dépayser et de transporter loin de tout. Entre ses cités historiques, ses stations balnéaires et ses anciens villages de pêcheurs, elle offre une vraie diversité d'activités et un éventail de paysages plus incroyables les uns que les autres.

UNE CÔTE TRÈS NATURE 
L'avantage avec la côte d'Opale, c'est qu'il y en a, en effet, vraiment pour tous les goûts. Il y a ceux qui la fréquentent pour son côté très nature et qui se régalent de ses sites naturels. Les doigts de la main ne suffisent pas à comptabiliser les petits coins sauvages où s'évader. Les Deux Caps, près de Calais sont évidemment les emblèmes les plus connus. Comment ne pas être subjugué par ces falaises nées il y a des millions d'années, aujourd'hui reconnues comme Grand Site de France ? Chaque ascension procure la même émotion. Au sud de Calais, le cap Blanc-Nez délivre une vue imprenable sur l’Angleterre. On s’imaginerait presque pouvoir effleurer du bout des doigts les falaises de nos voisins britanniques. Véritable couloir écologique, il est survolé chaque année par des milliers d’oiseaux migrateurs. Le Gris-Nez se prête lui aussi idéalement à la randonnée avec ses petites criques formées par des crans. Les pêcheurs s’en donnent à cœur joie tandis que les ornithologues guettent les va-et-vient des oiseaux. Au phare, vous êtes au point le plus proche de l’Angleterre ! 

EVASION GARANTIE 
Si les Deux Caps sont souvent cités en exemple lorsque l'on évoque la facette naturelle de la côte d'Opale, cette dernière regorge en réalité de lieux préservés pour admirer sa faune et sa flore. Citons la réserve de Oye-Plage et ses 300 espèces d'oiseaux, un petit Marquenterre à elle toute seule, ou plus au nord les Dunes de Flandre. De Dunkerque à La Panne en Belgique, s’étalent en effet plus de 1 000 hectares d’espaces dunaires ! Si vous aimez l'atmosphère singulière des milieux dunaires, vous pouvez aussi faire de jolies découvertes aux dunes d'Ecault près d'Hardelot ou en baie d'Authie aux portes de Berck-sur-Mer. La baie d'Authie est très fréquentée par les phoques. Munis de jumelles, vous pouvez les voir se dorer la pilule sur les bancs de sable. 

DESTINATION SPORTIVE 
La côte d'Opale, c'est aussi et surtout, des plages immensément longues ! Ici, vous ne risquez pas d'être ennuyés par la serviette du voisin, même en plein mois d'août. Propices à la marche, ces vastes étendues de sable se prêtent à la pratique de nombreux sports nautiques et liés au vent. Si le char à voile est légion sur la côte d'Opale (à essayer absolument si vous êtes avides de sensations fortes), vous pouvez aussi pratiquer, dans la plupart des stations balnéaires, le catamaran, le kitesurf, la planche à voile, le paddle, le kayak, le longe-côte, etc. La côte d'Opale dispose également de très beaux golfs (avec des initiations) à Wimereux, Hardelot et Le Touquet-Paris-Plage. 

DE LA VILLE HISTORIQUE... 
Ce qui caractérise aussi la côte d'Opale, c'est son extrême diversité ! Dunkerque, Calais et Boulogne-sur-Mer sont à la fois des ports mais aussi des villes au patrimoine très riche. Baladez-vous le nez en l'air dans leur cœur historique, vous découvrirez des beffrois d'un autre temps, des églises magnifiques, des musées incroyables (Musée portuaire à Dunkerque, musée des Beaux-Arts et Cité de la Dentelle à Calais, Château-Musée et crypte de la basilique Notre-Dame à Boulogne-sur-Mer pour ne citer qu'eux...) sans oublier des centres-villes très commerçants. Notre coup de cœur : le parcours street-art à Boulogne-sur-Mer avec des dizaines d'œuvres disséminées un peu partout, du port jusqu'à la vieille ville ! Pour les familles, Nausicaa, le Centre National de la Mer, reste également une belle expérience à vivre. Une vraie immersion dans le monde fascinant des océans. 

…À LA CITÉ DE PÊCHEUR 
Quelques anciens villages de pêcheurs promettent eux aussi de doux moments d'évasion. On aime l'authenticité d'Audresselles, de Wissant ou encore d'Ambleteuse, à deux pas des caps Blanc-Nez et Gris-Nez. Tous ont encore un lien très fort avec leur passé maritime. Les traditionnelles maisons de pêcheurs, quand elles ne sont plus habitées à l'année, sont nombreuses à avoir été transformées en gîtes et chambres d'hôtes. Entre Boulogne-sur-Mer et Hardelot-Plage, Le Portel et Equihen-Plage affichent fièrement leur histoire. Les gisements de moules au pied du fort de l'Heurt (Le Portel) et dans la crique de la Crevasse (Equihen-Plage) attirent de nombreux pêcheurs à pied. Si vous êtes marcheurs, n'hésitez pas à emprunter le sentier des douaniers. Du fort d'Alprech au Portel, vous pouvez rejoindre la longue plage d'Equihen en traversant de jolies criques ! 

STATIONS BALNÉAIRES 
Si vous poussez la marche, vous rejoignez la plage d'Hardelot, une charmante station balnéaire créée à l'aube du XXe siècle par un homme d'affaire britannique. Car, qui dit côte d'Opale dit aussi bains de mer ! Cette frange du littoral français a vu éclore d'élégantes stations il y a un peu plus d'un siècle. Toutes ont leur personnalité. On se délecte des fronts de mer de Malo-les-Bains et de Wimereux et de leurs superbes digues dominées par des villas Belle Epoque, on profite pleinement du cadre très verdoyant d'Hardelot tandis que Le Touquet-Paris-Plage, la plus foisonnante en termes de commerces, se prête idéalement au shopping et aux virées entre amis. Entre les deux, la station de Sainte-Cécile ravit les familles et les amoureux de grands espaces.

Les derniers articles VISITE GUIDÉE

  • Journée shopping à Arras

  • Escapade à Wimereux

  • Escapade à Dunkerque

  • Un week-end à Arras

  • Week-end au Resort Barrière Lille

  • Escapade à Valenciennes

  • Escapade à Lens

  • L'été en Côte d'Opale